Rémy médaillé d’argent pour sa grande première en sport adapté

Le dimanche 24 mars 2024 avait lieu les championnats AURA en sport adapté. L’occasion pour Rémy RIBOT de disputer sa toute première compétition au sein de la FFSA. Cette fédération organise la pratique sportive des personnes en situation de handicap mental ou psychique.

C’est à Gerland, dans le 7ème arrondissement de Lyon, que notre Ozonais a effectué ses grands débuts avec succès. Réuni dans une poule de cinq joueurs, Rémy a obtenu une belle médaille d’argent, derrière l’intouchable Timothé Ivaldi, membre de l’équipe de France.
Confronté à un stress logique, tout n’avait pas très bien commencé pour lui, avec une défaite d’entrée contre un joueur à sa portée. Mais le Communaysard a bien relevé la tête.
C’est une victoire à la belle, contre un joueur coriace, qui lui a assuré la deuxième place 🥈au goal-average.

Cette belle journée permet à Rémy de se qualifier pour les Championnats de France de sport adapté. Ces derniers se dérouleront à Auxerre au mois de Juin. Une belle occasion de faire briller le Val d’Ozon Tennis de Table au niveau national, mais également de promouvoir le handicap.

Suite à sa compétition, nous avons interrogé notre joueur pour en savoir un peu plus sur lui et sur ses ambitions.

  • Rémy, peux-tu te présenter en quelques mots et nous expliquer ton handicap ?

« Je m’appelle Rémy Ribot, j’ai 30 ans et je suis multi-dys. J’ai une dysphasie, un handicap au niveau du langage oral mais également au niveau de l’orientation dans l’espace et dans le temps. Je suis également atteint de dyscalculie, de dyslexie et de dyspraxie, qui me gêne dans la réalisation d’habilités fines. »

  • Comment as-tu vécu cette journée de compétition à Gerland et ta belle médaille d’argent ?

« J’ai passé une très bonne journée. L’ambiance était très conviviale avec notamment un petit-déjeuner pour se mettre dans le bain. J’étais dans une poule de cinq où j’ai perdu le premier match. Après cette défaite, j’ai réussi à prendre un maximum de plaisir et à obtenir cette deuxième place. »

  • Cette place sur la deuxième marche du podium te qualifie pour les CDF, quelles sont tes ambitions pour cette épreuve nationale ?

« Ce sera la deuxième fois que je suis qualifié pour les Championnats de France, après les « par classements » l’année dernière. Mon objectif principal est de prendre du plaisir et ne pas trop stresser. Côté sportif, j’aimerais toutefois passer le premier tour. Mes parents seront présents pour me supporter, j’ai hâte d’y être. »

Il ne nous reste plus qu’à souhaiter bonne chance à Rémy pour cette belle échéance.